Vers une ouverture sur le monde…

C’est la rencontre avec Elodie, une adolescente avec Troubles du Spectre Autistique, qui est à l’origine du cheminement qui va suivre.

La Rencontre avec Elodie… C’est un bien grand mot ! Disons plutôt un parcours semé d’embûches, pour aller la chercher là où elle est et lui donner envie de partager un moment avec nous… Quand il est si difficile d’aller à la rencontre d’un autre qui nous semble si lointain, mystérieux, différent, le cheval est alors un véritable support, voire même un modèle : sa disponibilité, son « accueil inconditionnel » sont des clés qui permettent d’ouvrir les bonnes portes.

Olga est douce et attentionnée

Olga est douce et attentionnée

Elodie arrive à Equiphoria sans montrer de signe d’anxiété la première fois. Elle se montre adhésive avec son accompagnante, dans la fuite avec les nouveaux professionnels qu’elle rencontre. Elle est attirée par les lumières naturelles et artificielles et se crée un bain sonore par des stéréotypies vocales. Elle ne porte pas d’attention aux chevaux, sauf à Olga. Olga est une jument très douce, calme et attentionnée. Elle est bienveillante, stable, à l’écoute et réceptive.

Monter sur Olga apporte à Elodie des sensations corporelles : la chaleur, le rythme, le portage, le balancement. Son environnement lui apporte donc ce qu’elle tente de se créer elle-même par ses autostimulations. Il n’est plus une menace, il devient une nourriture psychique et somatique.

Elodie n’a plus besoin de s’enfermer dans son monde sensoriel. Elle peut alors s’ouvrir pour nourrir son monde interne par l’extérieur, un animal qui lui apporte des sensations rassurantes et sécurisantes, plus opérantes que ses autostimulations.

Le support doit permettre une ouverture et non pas laisser Elodie dans un monde de sensations. Nous lui proposons donc simultanément, durant le temps de monte, des exercices d’interaction afin qu’elle soit dans une dynamique d’ouverture sur le monde qui l’entoure et de mise en relation. L’apport sensoriel est un pas vers elle, car elle a construit son propre monde autour de ce fonctionnement, mais l’étape suivante de partage et d’échange avec un monde autre que le sien est engagé.

Le support passe par un cadre solide et stable. Les objectifs de la séance doivent être tenus. Lorsqu’Elodie commence à s’ouvrir sur le monde, elle vient immédiatement mettre à l’épreuve cet environnement. Sera-t-il suffisamment sécure ? Elle s’oppose de manière passive, refuse d’effectuer des tâches qu’elle sait faire. Le maintien du cadre et des objectifs représente un réel tournant dans le programme d’Elodie. Après quelques séances, elle montre un réel désir d’individuation et d’autonomie.

Elodie devient plus active à cheval, elle fait des mouvements, cherche à explorer de nouvelles sphères, regarde beaucoup ce qui l’entoure. Elle n’est plus dans la fusion. Une nouvelle étape est franchie.

Navajo ne berce pas, il stimule

Navajo ne berce pas, il stimule

Nous introduisons un cheval dominant, Navajo. Dans les sensations de la monte, il est plus ferme, plus raide, il ne berce pas, il stimule. On observe immédiatement chez Elodie un changement de comportement. Elle est plus expressive au niveau du visage, plus investie et présente pendant les séances. Elle prend des initiatives et s’intéresse à tous les exercices qu’on lui propose. Elle est dans l’action, et plus dans un fonctionnement passif.

La séance est un espace-temps où viennent se rejouer des scènes de la vie quotidienne, le cheval peut être un écran de projection pour le patient, mais aussi une source d’enrichissement sensoriel et sensitif. Il n’y a pas d’enjeu affectif ou relationnel pour le cheval, il accueille, réagit ou non, mais il reste présent, vivant et stable. Il est suffisamment sensible pour repérer les besoins de la personne, mais suffisamment solide pour rester entier et disponible.

Delphine 

Publicités

3 réflexions sur “Vers une ouverture sur le monde…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s